La mise en œuvre

En savoir plus


1. Enlever toute trace d' humidité, de graisse ou d'oxydation des conducteurs ou surfaces à souder.

2. Assembler le moule en utilisant la pince de moule adaptée au modèle.

3. Avant de réaliser la première soudure il faut impérativement sécher le moule en utilisant une lampe à souder.
Cette opération est indispensable pour éviter la réalisation d'une soudure poreuse.

4. Insérer soigneusement les conducteurs à souder et fermer le moule en s'assurant qu'il ne subsiste aucun jour qui provoquerait par la suite la fuite de métal en fusion.

5. Placer le disque métallique (fourni dans la boîte de métal d'apport) au dessus du trou de coulée.

6. Verser soigneusement la poudre de soudure dans le creuset (veillez à utiliser la référence de métal d'apport préconisée avec le moule). Refermer le tube et tapoter le fond afin de désolidariser le métal d' apport présent sous forme compactée au fond du tube.

7. Rouvrir le tube et verser le métal d'apport en prenant soin d'en placer un peu sur le bord du moule pour faciliter l'allumage.

8. Fermer le couvercle de moule et approcher l' allumeur de sorte à porter une étincelle vers la poudre de soudure. Le soudeur se placera de coté en respectant toutes les instructions de sécurité.

9. Ouvrir le moule +/- 1 minute après la réaction. Enlever les restes de laitier et scories avec le grattoir de moule adapté, puis nettoyer la chambre de soudure avec le pinceau avant de réaliser une prochaine soudure. Aussi longtemps que le moule est sec il est possible de repasser directement à l 'étape 4 ci dessus.

5 autres produits dans la même catégorie :

raisons de choisir Maltep :

  • Excellente réactivité
  • Un stock conséquent
  • Fabrication sur mesure possible